Manifestants tués à Ziguinchor et Bignona : Le procureur a promis de « situer les responsabilités de quelque bord qu'elles puissent être »


Sur la mort de manifestants à Ziguinchor et Bignona, le 17 juin dernier, le procureur près du Tribunal de grande instance de Ziguinchor a promis de « situer les responsabilités de quelque bord qu'elles puissent être ». C’est le magistrat Papa Ismaïla Diallo qui l’a dit aujourd'hui au cours d’une conférence de presse. Voici in extenso sa déclaration …


Manifestants tués à Ziguinchor et Bignona : Le procureur a promis de « situer les responsabilités de quelque bord qu'elles puissent être »
« L’actualité judiciaire de Ziguinchor parle (aussi) de la mort tragique de Idrissa Goudiaby et Alexis Diatta, lors des manifestations du 17 juin dernier à Ziguinchor et Bignona. Dès la survenance de ces évènements malheureux, une enquête judiciaire a été immédiatement ouverte dans ces deux cas de meurtres avérés. Les dossiers sont pris en charge avec le sérieux qui sied. Nous en voulons pour preuve l’audition de certains témoins et celle des parties civiles effectuée aujourd’hui en présence de leurs conseils. Plusieurs autres actes sont également envisagés et seront posés très prochainement dans le cadre de l’enquête, pour situer les responsabilités de quelque bord qu’elles soient. Des informations font état de rétention de dépouille mortelle, il n’en est absolument rien. D’autant que les victimes elles-mêmes ont sollicité qu’il soit pratiqué une contre-expertise. Cette demande a été accueillie favorablement. Nous restons dans les dispositions de mener une enquête impartiale et transparente à tout point de vu. La même rigueur sera de mise pour l’affaire Alexis Diatta (...) »
Vendredi 1 Juillet 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :