Lendemains de la visite du président à Kolda : satisfecit de Abdoulaye Bibi Baldé aux populations


Au lendemain de la visite du président de la République à Kolda, la mouvance présidentielle a organisé un point de presse pour tirer le bilan et remercier les populations. Cette rencontre a été conduite par monsieur Abdoulaye bibi Baldé, maire de la commune, au soir du lundi 22 octobre. 
A en croire ce dernier, « la coalition remercie vivement les populations, les notables, les mouvements de soutien, les jeunes et les femmes pour l’accueil chaleureux réservé au président de la République ». 
Sur un air très enthousiaste, il avance : « Nous félicitons les populations pour la mobilisation lors de cet accueil mémorable qui a vu tout Kolda sortir comme un seul homme. »
Revenant sur les retombées économiques de la visite, il poursuit : « Nous tirons un bilan très positif de cette visite. Le président a inauguré la mosquée, l’ENO (espace numérique ouvert) et lancé les travaux de la phase II de Promovilles. Il donne l’assurance relativement au bitumage de la Boucle du Fouladou et s’engage pour la reconstruction de la route de Salikégné, l’assainissement entre autres. Il nous a offert un corbillard pour la mosquée ».
« Le président ne vient jamais à Kolda les mains vides. C’est pourquoi, nous lui rendrons la monnaie de sa pièce en 2019 », rappelle-t-il.
 « Avec l’inauguration de l’Eno, la télémédecine devient une réalité en réglant ainsi la question de l’accessibilité et de la spécialité en médecine », se réjouit-il, en outre.
Interrogée sur l’aspect politique de la visite, il rétorque aux détracteurs de la majorité : « Je pense que ceux qui disent que la tournée est colorée politiquement disent ce qu’ils veulent. Nous, nous savons qu’elle est économique. »
Accroché sur la question de l’éclairage, il avance, : « Nous reconnaissons que ce secteur est notre casse-tête mais nous avons un nouveau prestataire qui nous a fait un devis. Nous pensons qu’avec ce diagnostic, ensemble avec la Senelec, nous allons surmonter prochainement ce problème. »
« En dix mois, il est venu deux fois à Kolda, ceci est une marque de confiance. Pour preuve, en cinq ans Macky a fait plus que Wade en douze ans », termine-t-il.
Mercredi 24 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :