Lendemain de Tabaski : Entre moutons invendus et manque de sécurité, les vendeurs dans le désarroi…

Alors que la Tabaski est un souvenir pour les sénégalais, les vendeurs rencontrés au foirail de Sicap Mbao regrettent les problèmes auxquels ils ont été confrontés. Entre manque de sécurité et moutons invendus, Amadou Dème et son frère crient leur désarroi...


Jeudi 22 Juillet 2021
Dakaractu




1.Posté par Modoukheury le 23/07/2021 11:44
Ces vendeurs de moutons sont des véreux. S'ils ont des invendus c'est à cause de leur cupidité. Ils ne méritent aucune assistance de la part des autorités. Et ça leur servira de leçon pour la prochaine fois.

2.Posté par Thierno ndong le 28/07/2021 20:25

Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :