L'opposition récuse Aly Ngouille Ndiaye : " La récente déclaration du ministre de l'intérieur le disqualifie pour l'organisation des élections" (Oumar Sarr)


En conférence de presse cet après midi au siège du parti Bokk Guis Guis, le collectif des partis de l'opposition réunis au sein de l'Initiative pour des élections libres et transparentes,  continue de réclamer une personnalité neutre pour l'organisation des prochaines élections. "L'opposition réclame une haute autorité indépendante pour l'organisation des élections", a martelé le porte parole du jour, Oumar Sarr.

Ce collectif des partis de l'opposition doute de la fiabilité annoncée du fichier électoral. Selon Modou Diop Decroix, "cette fiabilité annoncée à 98% du fichier ne rassure pas par rapport à leurs inquiétudes. Il dénote aussi une contradiction avec les chiffres annoncés par la Cena".
Par ailleurs, les camarades de Pape Diop annoncent qu'ils marcheront vendredi prochain pour alerter sur l'organisation des prochaines élections. "Nous allons organiser un sitting le vendredi à 11h devant le ministère de l'intérieur pour notifier à Aly Ngouille Ndiaye qu'il est disqualifié pour organiser les élections", confie toujours le coordinateur du PDS.
Ce collectif des partis de l'opposition dénonce ce qu'il considère comme " une violation de la loi électorale" et se dit déterminé à faire face pour que tous les citoyens puissent récupérer leurs cartes électorales....
Mardi 6 Mars 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :