L’appel émouvant de Cheikh Mbow de la COSYDEP à Macky Sall : « Monsieur le Président, que personne ne vienne vous raconter qu’il y a une extrême radicalisation des enseignants »


Invité hier à l’émission « Grand Débat » sur Dakaractu Tv, le coordonnateur de la COSYDEP a lancé un appel émouvant au chef de l’Etat pour amener ce dernier à échanger encore avec les syndicats d’enseignants autour de la crise scolaire. « Je parle encore à mon Président. Monsieur le Président, que personne ne vienne vous raconter qu’il y a une extrême radicalisation des enseignants. Ce sont des patriotes conscients de la situation. Appelle-les encore à la négociation autour du Premier ministre. Vous n’avez pas besoin de sortir le bâton. Je crois que si vous les rencontrez de nouveau, il y aura des solutions…Car, on est plus intelligent que le problème ». 
M. Cheikh Mbow se dit « d’autant plus inquiet » que les « enfants commencent à s’en mêler », avec les accrochages notés entre élèves et forces de l’ordre. Heurts qui ont atteint leur paroxysme quand un véhicule de la police a été brûlé à Ziguinchor la semaine passée. « L’année blanche de 1988 et celle invalidée de 1994 viennent des élèves. Il est toujours difficile de maitriser ces derniers. C’est pourquoi il urge de trouver une solution avant que la situation ne dégénère », rappelle-t-il.
Le leader de la COSYDEP pense que le chef de l’Etat, pour surmonter définitivement cette crise cyclique, doit donner les instructions nécessaires pour que le comité de suivi recommandé lors des assises sur l’éducation puisse être opérationnel.
Samedi 28 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :