Guinée Bissau : La campagne électorale pour le deuxième tour démarre le 13 décembre


Qualifiés pour le second tour de la présidentielle, Domingos Simoes Pereira et Umaro Sissoco Embalo disposeront de quinze jours pour convaincre les électeurs qui retourneront aux urnes le 29 décembre.

La campagne pour cette ultime étape de la présidentielle s'ouvre en effet le 13 décembre et sera clôturée le 27 décembre, a annoncé ce jeudi la Secrétaire exécutive adjointe de la Commission nationale électorale, Felisberta Moura Vaz.

Les candidats du PAIGC et du Madem sont arrivés au deuxième tour en obtenant respectivement 40,13% et 27,65% des suffrages valablement exprimés. 

Plus de 700 000 bissau-guinéens ont accompli leur droit civique le dimanche 24 novembre sur toute l'étendue du territoire et dans la Diaspora. Des élections qui se sont déroulées  globalement dans le calme sous la supervision de la CEDEAO.

Le pays qui fait face à une crise politico-institutionnelle depuis 2015, espère renouer avec la stabilité, au sortir du deuxième tour qui opposera Domingos Simoes Pereira à Umaro Sissoco Embalo. Le candidat du PAIGC a, à l'occasion d'une rencontre avec ses partisans mercredi 27 novembre, invité son challenger à une campagne civilisée.

Des deux cotés, les tractations sont engagés pour nouer des alliances à même de leur permettre d’être le prochain président de la Guinée Bissau.

Le président sortant, José Mario Vaz qui s'est classé quatrième dans cette présidentielle, s'est emmuré dans un silence assourdissant, semant ainsi le doute sur le candidat qu'il va soutenir au deuxième tour. C'est le même constat chez Nuno Gomes Nabiam.

Le troisième de la course ne s'est pas encore prononcé en faveur de l'un des deux finalistes. Des observateurs croient savoir cependant qu'il est plus proche de soutenir le candidat du Madem.
Jeudi 28 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :