GAWANE CHEZ MAME CHEIKH ANTA - Les populations menacent de voter contre Macky en 2019


Au terme d’une marche populaire qui a regroupé les populations de Gawane, Thiéytou, Gap, Thiamène et bien d’autres autres contrées environnantes, les populations de cette partie de la région de Diourbel ont ouvertement menacé de voter contre le candidat Macky Sall pour protester contre le non-respect de son engagement de recouvrir de bitume le tronçon qui relie leur localité à la route nationale. 
Visiblement déconcertées par l’enclavement de leur cité, elles ont tenu à afficher leur ras-le-bol estimant que le Chef de l’État ne peut aucunement oublier cette promesse de campagne qui a été réitérée par son ministre Mor Ngom tout récemment. « Nous n’avons que trop souffert. À cause de l’état cahoteux de cette route, nos populations vivent le calvaire et sont souvent confrontées à des maladies comme la tuberculose. Serigne Modou Makhtar Diop, le savant Cheikh Anta Diop et ce frère de Serigne Touba qu’est Mame Cheikh Anta Mbacké méritent que leurs localités respectives soient désenclavées. Nous avons aussi remarqué que l’État n’a rien fait pour les cités fondées ou habitées par Mame Cheikh Anta Mbacké, alors que ce sont des cités religieuses comme toutes les autres. Nous ne menaçons pas, nous avertissons », dira Serigne Mbacké Anta qui a porté la parole des manifestants.
Lundi 1 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :