Dénouement grève des syndicats d'enseignants : MLD ne croit pas en la bonne foi de Macky Sall pour payer 140 milliards CFA


Dénouement grève des syndicats d'enseignants : MLD ne croit pas en la bonne foi de Macky Sall pour payer 140 milliards CFA
Le leader du mouvement « Tekki » ne semble pas faire confiance à Macky Sall pour payer aux enseignants les sommes promises pour décanter la crise d’autant plus, assure t’il, que le Chef de l’État ne connait pas «l’ordre de priorités en politique économique ».
Pour le député en effet,  Macky Sall, navigue au gré des indications des cauris de la « Fondation  se Servir du  Sénégal ». « Comment peut-on  à la fois dire que l’éducation est une surpriorité et allouer 40 milliards à des bourses familiales non contrôlées et 30 milliards à des soi-disant jeunes entrepreneurs non identifiés » s’indigne t’il.
 
« Dans notre pays, le Président Macky Sall, et ses « wax waxeett » successifs,  est en train  de détruire la confiance au sein de notre nation  et notre capital social avec » conclut-il sur ce chapitre.
Sur le dossier dit des ressources naturelles, le député de faire savoir que l’affaire du gaz entre le Sénégal et la Mauritanie « n’est selon lui, pas du ressort du ministre des affaires étrangères ». En effet c’est Sidiki Kaba qui viendra défendre le projet de loi pour autoriser le Président de la République  à ratifier l’accord avec la Mauritanie sur l’exploitation du gaz naturel.
« La voie choisie par Macky Sall est d’éviter le débat de fond à l’Assemblée nationale.  Sidiki Kaba sans doute prompt à réciter des vers ne comprend rien aux enjeux  pétroliers et gaziers. Le vote sera sans débat sérieux  au mieux et au pire sans débat comme dans l’affaire du parrainage » a averti Mamadou Lamine Diallo, Président du mouvement Tekki.
Mercredi 2 Mai 2018
Dakar actu




Dans la même rubrique :