Conseil départemental de Saint-Louis : le rappel et l’engagement ferme du préfet à l’installation du président, dans ses fonctions


C’est officiel. Le président du Conseil départemental de Saint-Louis, Me Moustapha Mbaye, a été officiellement installé dans ses fonctions, ce mardi 8 février 2022. En ce début du mandat de 5 ans qui débute ce jour, il a magnifié la parfaite organisation des élections. Lesquelles lui ont permis de bénéficier du renouvellement de la confiance des populations.
Occasion qu’il a saisie pour féliciter le préfet et son équipe pour avoir « montré, à cette occasion, dans un esprit républicain et de neutralité, sa parfaite maitrise de la chose électorale ».
« Une fois élu et installé, notre parti ne s’appelle plus Apr, Parti socialiste, Afp, mais département de Saint-Louis. Pour ma part, je considère que ce conseil est couleur arc-en-ciel », a déclaré Me Mbaye qui a évoqué, en ce sens, la parcimonie du budget qui leur est alloué.
Mais il a relevé la volonté de son équipe de concentrer leurs actions sur les domaines prioritaires. « Il s’agira pour nous, essentiellement, de continuer à essayer de réduire les disparités dans l’accès aux services sociaux de base, par l’ouverture et la construction de nouveaux établissements, de nouveaux collèges et lycées, et par l’amélioration constante de l’offre de santé, de référence et de base. Il s’agira également de promouvoir, un espace économique attractif favorable aux investissements privés », a-t-il promis, entre autres.
Auparavant, le préfet qui a présidé cette rencontre, a été le premier à prendre la parole. « M. Moustapha Mbaye, au nom du Président de la République et en vertu des pouvoirs qui me sont conférés, je vous installe officiellement dans vos fonctions de président du Conseil départemental de Saint-Louis ».
À son interlocuteur, il a fait un bref rappel : « Comme vous le savez, les populations sont de plus en plus exigeantes dans la prise en charge de leurs préoccupations multiformes. Mais, je reste assuré que cette institution composée de compétences pluridisciplinaires issues des différents segments du département de Saint-Louis, sera à la hauteur, avec une approche holistique, participative et inclusive dans l'exercice de ses responsabilités et dans la réponse aux sollicitations des populations ».
Pour sa part, il dit être disponible pour l’accompagner, dans l'exercice du contrôle de légalité, en sa qualité de Représentant de l’État. « Je vous accorderai le soutien nécessaire pour faire face au poids de vos responsabilités, à l'ampleur de vos défis et à l'impatience des populations en vue d'atteindre les objectifs de ce quinquennat ».
Mercredi 9 Février 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :