Cheikh Mbow Cosydep : « Nous déplorons la rupture de confiance entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants »,


« Le non-respect des accords signés entre l’Etat et les enseignants était dénoncé par l’opposition sous le régime de Me Abdoulaye Wade. On avait applaudi des deux mains quand en 2014, on avait entendu le gouvernement de Macky Sall rassurer le peuple sénégalais en affirmant qu’il n’allait jamais signer de accords qu’il ne pourrait pas respecter. Non seulement il avait signé des accords, mais il avait également proposé un échéancier », rappelle le leader de la Cosydep.

Il trouve déplorable que pendant que les élèves du privé font leurs cours normalement, que ceux du public soient lésés par cette situation ; à contrario du droit de tous à l’éducation.

« Nous déplorons la rupture de confiance entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants », a-t-il ajouté. Invitant les uns et les autres à ne pas, « par leur actes et propos », verser dans la surenchère pour attiser le feu.  

 
Vendredi 27 Avril 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :