Centre des grands brûlés : Le Lion's Club s’engage à l'équiper et à former son personnel


Assimilés par plus d’un à une organisation de franc-maçons, les membres du Lion's Club sont sortis ce samedi 10 novembre 2018 de leur mutisme, pour éclairer la lanterne des Sénégalais. 
‘’La franc-maçonnerie est une organisation philosophique, contrairement au Lion's Club qui est une organisation philanthropique, une structure caritative à but non lucratif constituée d’hommes et de femmes venus de tous horizons, sans distinction de religion, de race, d’appartenance politique ou philosophique. Parce que nous naissons en homme libre, nous avons le choix de nos convictions et mettons au service des plus démunis nos compétences, notre temps et notre argent’’, a déclaré le président de ladite structure Jean Adédiran. Il a fait face à la presse ce matin, à l’occasion de la Réunion du Conseil des gouverneurs représentant 21 pays d’Afrique de l’ouest et du centre.
 
Au niveau du Sénégal, a-t-il indiqué, ‘’les Lions opèrent dans plusieurs domaines d’intervention. Et plus particulièrement dans l’éducation et la santé. L’un des projets phares que nous avons actuellement est la construction d’un Centre des grands brûlés dans l’enceinte du Centre hospitalier de Fann. Nous avons le bonheur de voir que le ministère de la santé, à travers la Caisse de dépôts et de consignations veut l’intégration de ce projet dans le Pse. Ce grand centre va être construit, appuyé par l’État sur le financement de l’infrastructure, et les Lions se chargeront de l’équipement et de la formation du personnel. Nous avons en dehors de cela aussi un projet très concret qui est celui d’un centre de coronarographie’’.
 
Concernant cette réunion qui a regroupé les leaders de cette organisation, M. Adédiran de préciser que ces assises ont ‘’pour vocation d’établir un bilan de parcours’’. Et se veut une occasion ‘’d’examiner tout ce qui a été fait dans les districts concernés. Il y en a 5 actuellement. Les 5 gouverneurs sont là donc pour faire des rapports d’activité. Nous sommes une organisation qui est dans du bénévolat pur. Elle a été créée il y a 101 ans. Les Lions, au niveau mondial, ont aujourd’hui, 5 axes prioritaires d’intervention. Le premier axe a été pendant longtemps la cécité. Aujourd’hui en plus de cette pathologie, nous nous battons contre le diabète, pour le soulagement de la faim dans le monde, le cancer infantile mais aussi pour l’environnement’’, a-t-il indiqué.
Dimanche 11 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :