CLÔTURE/SNEB 2018 : « La consolidation des valeurs civiques dans l’espace scolaire doit rester le centre de gravité de notre action quotidienne » (Colonel Mamadou Gaye)


Les rideaux sont donc tombés sur la 22e édition de la Semaine Nationale de l’Ecole de Base (SNEB). Ouverte à Kolda, l’édition 2018 a été clôturée au Centre Régional de Formation du Personnel Enseignant (CRFPE)  de Dakar, sis à Rufisque. Ainsi depuis le 07 Mai, les acteurs de l’école et la communauté éducative ont débattu sur le thème : « La consolidation des valeurs civiques : l’école, les forces de défense et de sécurité au service de la nation » Le point d’orgue de cette cérémonie de clôture a été sans nul doute la communication du Colonel Mamadou Gaye qui portait sur « consolidation des valeurs civiques pour une école durable » Ainsi pendant près de quarante minutes, le colonel a tenu en haleine toute l’assistance. Une communication qui s’est transformée en un véritable cours magistral sur le civisme. Dans son propos, le colonel Gaye, rappellera surtout que le métier d’éducateur  est une fonction d’adoration de Dieu. Et pour reprendre le prophète, (psl) il dira « l’école précède la mosquée » Et à la suite de Napoléon qui disait « la plus grande immoralité est de faire ce que l’on ne connait pas », le colonel Gaye dira « la plus grande immoralité est de faire un métier que l’on n’aime pas ». Ainsi il invitera, les enseignants au culte de l’excellence « instruisez-vous en permanence pour rester compétent.... Vous honorerez votre patrie par ce comportement citoyen irréprochable qui placera la vertu et le devoir au cœur de vos actions. L’amour de la patrie fait partie de la foi. Inculquer à vos élèves le sens de l’honneur, du sacrifice, du courage, de l’abnégation, du patriotisme, mais aussi de la camaraderie  »Et d’ajouter «  Enseigner est un art. La qualité, les aptitudes et le comportement du formateur et de l’encadreur sont déterminants dans le processus de formation morale de l’élève. En réalité, de l’état d’esprit, de l’éthique et du savoir être de l’enseignant dépend en grande partie la qualité du futur citoyen. La consolidation des valeurs civiques dans l’espace scolaire doit rester le centre de gravité de notre action quotidienne et doit rester une quête permanente de perfection… La formation  de citoyens responsables et dévoués au service de la communauté respectueux du bien public et des symboles de République est une œuvre continue. Elle commence en famille, se poursuit à l’école, comme sur le lieu de travail » Venu présider la cérémonie de clôture de cette 22e édition de la SNEVB, le Directeur de cabinet du Ministre de l’Education Nationale, M. Joseph Pierre Ndiaye, a, après avoir félicité le colonel Gaye, pour « sa brillante communication », invité le DFC et la DEE à faire une très large diffusion de la communication du colonel dans tous les CRFPE du pays. Avant de déclarer close cette édition il a, au nom du Ministre,  remercié et félicité tous les acteurs qui ont contribué à  sa réussite. 
 
Samedi 12 Mai 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :