Baye Mamoune Niass, petit-fils de Cheikh Al Islam (Baye) : " Je continuerai mon périple jusqu'à ce que Donald trump revienne sur sa décision de délocaliser l'Ambassade des États-Unis à Jérusalem ! "


Baye Mamoune Niass, petit-fils de Cheikh Al Islam (Baye) : " Je continuerai mon périple jusqu'à ce que Donald trump revienne sur sa décision de délocaliser l'Ambassade des États-Unis à Jérusalem !  "
Au sortir d'une marche pacifique de Kaolack à Dakar suivie d'une visite chez la famille Omarienne, le guide religieux (petit-fils de Cheikh Al Islam El Hadji Ibrahima Niass) poursuit ses sorties pour dénoncer la décision du président des États-Unis, Donald Trump de délocaliser l'Ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem. 

Pour le fils de Serigne Mamoune Niasse, Trump Donald a pris une décision impopulaire et qui est en plus au détriment de l'Islam. " Mon rôle est de défendre l'Islam. Mr Trump use de son veto pour imposer son diktat au monde, mais il ignore que les musulmans ont d'autres moyens pour le contre-carrer. De mon côté, je ferai de mon mieux pour que tous les musulmans soient informés de ces pratiques", martèle-t-il.

Après avoir rendu visite à la famille Omarienne, le chef religieux a rencontré ce jeudi le khalife général de Léona Niasse, Cheikh Ahmed Tidiane Niasse (Oumeyma). Il se rendra aussi à Tivaoune, Thiénaba, Touba, entre autres. " Je continuerai mon périple jusqu'à ce que Donald Trump revienne sur sa décision de délocaliser l'ambassade des Etats-Unis à Jérusalem. J'irai également rencontrer tous les chefs religieux du Sénégal pour m'entretenir avec eux sur cette situation", conclut le président du comité d'organisation des activités et manifestations de la Fayda.
Jeudi 4 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :