Affaire des licences de pêche : « Ce que l’on présente aux populations comme des bateaux chinois est une façon de leur faire peur… » (Ahmed Ndir, Caps)

Le Collectif des acteurs de la pêche du Sénégal continue de talonner le Groupement des Armateurs et Industriels de la Pêche au Sénégal (Gaipes). Ils (membres) ont reçu le soutien d’un groupe de parlementaires sénégalais mené par le député Mamadou Diop Decroix, auteur d’une question orale au gouvernement autour de l’exploitation de la pêche. En visite dans plusieurs usines à Diamniadio, Yène et Diamniadio, ils ont regretté « le manque de licences de pêche » pour pouvoir mener à bien leur travail et décrié « le monopole du Gaipes sur la ressource depuis 40 ans... »


Jeudi 2 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :