Rufisque / JMA 2020 : « Le problème d'eau dans la zone des Niayes n'est ni compréhensible ni acceptable ». (Mme Khady F. Tall, AU/ECOSOCC)

Les maraîchers de Rufisque ont fêté la journée mondiale de l'alimentation à l'instar des autres maraîchers du monde, ce vendredi 16 octobre 2020 à l'hôtel de ville de Rufisque sous le thème : Le plan alimentaire territorial de Rufisque, un outil de relocalisation de l'alimentation et de lutte contre la pauvreté ( MANGER SAIN, MANGER LOCAL, MANGER NUTRITIF).


Lors de cette rencontre, Mme Khady Fall Tall, Ex Vice-présidente AU/ECOSOCC a saisi l'occasion pour revenir sur l'importance de cette journée. 

 

Selon elle, "c'est une journée que nous célébrons depuis fort longtemps. On se félicite que dans notre pays, le Président ait appuyé pour demander à ce que les productions servent à nourrir et mette l'accent sur la souveraineté alimentaire. Ça fait appel à des efforts endogènes de production agricole de la part des populations. Nous demandons à être organisé davantage, d'organiser l'effort des acteurs alimentaires autour de la souveraineté alimentaire, promouvoir la position des acteurs et identifier tous les goulots d'étranglement qui empêchent la souveraineté alimentaire". 

 

Mme Khady Fall Tall de poursuivre que "toute chaîne de production alimentaire de bout en bout est assurée par la femme, mais en même temps c'est elle qui souffre aussi en cas de déperdition agricole. Nous pensons qu'il faut aller vers des choses concrètes, quand on veut solutionner un problème c'est par des actions qu'il faut le solutionner. On célèbre la journée mais après la journée, il faut aller vers les actions pour construire cette souveraineté alimentaire qui est souhaitée par tout le monde". 

 

Elle a aussi abordé la question du manque d'eau dans la zone des Niayes en annonçant que "nous avons tout fait pour que le forage de Berkelane puisse être libérée, qu'on puisse avoir de l'eau au delà de la période hivernale. Jusqu'à présent l'exploitation n'a pas donné tout le rendement nécessaire à cause du manque d'eau. Le problème d'eau dans la zone des Niayes ce n'est pas compréhensible et ce n'est pas acceptable, il s'agit de le solutionner" , a fait savoir Mme Khady Fall Tall...

Samedi 17 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :