MAC de Thiès : un agent de la mairie de Pout poursuivi pour fraude à l’état civil meurt en détention


Rebondissement dans l’affaire des fausses pièces d’état-civil qui avait défrayé la chronique à Thiès et impliqué plusieurs personnes dont Gora Guèye et Abdoulaye Sène, officiers d’état civil à la commune de Thiès- Nord. La nouveauté est qu’un des prévenus, en l’occurrence Momar Mbaye de Pout a été rappelé à Dieu à la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Thiès le jeudi 10 octobre aux environs de 17 heures, selon nos sources. Les faits visés remontent au 27 juin dernier, mais les mis en cause ont été placés sous mandant de dépôt le 2 août 2018. Depuis lors, ils croupissent en prison sans jugement, leur dossier étant en instruction. Selon les mêmes sources, Momar Mbaye qui est décédé des suites d’une maladie était un agent de la mairie de Pout, à la retraite. En principe, il devait être inhumé, hier, à Pout
 
Samedi 13 Octobre 2018
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :