LOUGA : Oustaz Cheikhouna Guèye et ses acolytes ne bénéficient guère de liberté provisoire


Contrairement à des informations faisant état   d’une liberté provisoire dont auraient bénéficié Cheikhouna Guèye et ses acolytes, un proche du tribunal de grande instance de Louga et un autre de l'administration pénitentiaire accrochés par Dakaractu, ont confirmé que les prévenus sont bel et bien en détention à la maison d’arrêt et de correction de Louga.

Selon nos sources, le maître coranique Cheikhouna Gueye dit « Khadim » et ses acolytes sont placés en détention à la Mac de Louga où ils attendent le délibéré de leur procès fixé au 4 décembre prochain...
Jeudi 28 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :