Kelle (Mérina Ndakhar) : Témoignages de deux enseignants violentés par un groupe de malfrats.


La nuit du mardi au mercredi dernier, un groupe de malfrats avait pris d'assaut en cette période d'état d'urgence et de couvre feu, la maison d'un commerçant.
Les faits se sont déroulés vers les coups de 2 heures du matin au village de Kelle dans la commune de Mérina Ndakhar (Tivaouane). Deux enseignants feront les frais de la descente inopinée de ce groupe de malfrats encagoulés et armés.
L'un en est sorti indemne après avoir reçu quelques coups de gourdin. La seconde victime a reçu quant à elle, des coups de coupe-coupe à la tête au moment de son sommeil et a été gravement atteinte. 
Jeudi 18 Février 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :