Kaolack : La grève des 250 travailleurs des minibus Tata perturbe le réseau du transport urbain


Des perturbations sont notées ce matin dans le réseau du transport urbain de la commune de Kaolack. En effet, les 250 chauffeurs et receveurs des minibus Tata ont décidé ce mardi de tourner le dos au trafic urbain. Pour cause, une décision 'abusive' de mise à pied deux des leurs pour avoir rigolé à l'occasion d'une rencontre organisée par la direction générale. " Nous jugeons que le patron fait un abus de pouvoir. On ne peut pas renvoyer des travailleurs pendant un mois et dire que c'est une mise à pied. La mise à pied ne dure que 8 jours et pas plus", a martelé le porte-parole, El Hadj Faye.

Ainsi, saisissant de cette grève, les chauffeurs et receveurs demandent leurs reliquats. " Ils avaient défalqué sur nos salaires respectifs la somme de 10.000 Fcfa. Nous voulons qu'ils nous restituent cet argent dans les meilleurs délais", a-t-il ajouté.

Actuellement, les deux parties sont en négociation et nous attendons sur les lieux la fin des pourparlers pour avoir la version de la direction générale...
Mardi 8 Mai 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :