Journée nationale de l'élevage : Les acteurs de la chaîne, bien mobilisés pour des activités génératrices de revenus.


Journée nationale de l'élevage : Les acteurs de la chaîne, bien mobilisés pour des activités génératrices de revenus.
La 6e édition de la traditionnelle journée nationale de l'élevage se tient actuellement à Kaël, une localité située dans le département de Mbacké où se trouve une bonne partie de la population peulh et wolof.
Pour cette année, le thème est articulé autour de " la promotion des cultures fourragères et l'amélioration génétique du cheptel : créneaux porteurs pour l'emploi des jeunes et des femmes". 
Il est clair que dans le domaine de l'élevage, plusieurs difficultés sont enregistrées, notamment le vol de bétail, la santé du cheptel entre autres. Des innovations ont été apportées depuis 2012 par le président Macky Sall et essentiellement dans le renforcement des capacités de surveillance des maladies animales, la construction d'infrastructures et la mise en place d’équipements d'appui à la production animale et la mise en marche des produits animaux. Il faudra ajouter le renforcement de la résilience des éleveurs et la préservation de la santé animale. Ce dernier aspect important à la survie de l'élevage, contribuera à améliorer la couverture vaccinale, à travers une centaines de parcs de vaccination qui ont éte construites entre 2014 et 2017. 
Les éleveurs qui sont principalement des laitiers et des producteurs de viande, venus des 14 régions du Sénégal, se sont retrouvés aujourd'hui pour échanger sur les enjeux qui interpellent le secteur de l'élevage. C'est d'ailleurs tout le sens du thème de cette journée qui mettra en exergue les activités liées à l'élevage et qui seront susceptibles de contribuer à l'emploi des jeunes et des femmes...
Jeudi 28 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :