Inondations, hausse du prix des denrées : la Coalition pour l’Émergence invite le gouvernement à mettre en place une politique rigoureuse de contrôle


Réunie ce week-end pour statuer sur la situation politique et sociale nationale, la coalition pour l'émergence a exprimé sa solidarité aux populations victimes des inondations. Ainsi la coalition pour l'émergence qui salue les efforts du gouvernement, l'invite à mettre en place une politique rigoureuse de contrôle.
« La CPE exprime sa compassion et sa solidarité aux populations victimes des inondations et salue fortement les efforts du Président de la République et de son gouvernement pour les secourir. À cet effet, la CPE encourage le gouvernement à mettre en œuvre le Projec II et à appliquer une politique rigoureuse du contrôle de l’occupation du sol et sanctionner les agents de l’administration centrale et territoriale qui délivrent des autorisations d’occuper des terrains non aedificandi », lit-on dans le communiqué final de la dite coalition.
Concernant la hausse notée dans les prix des denrées de première necessité, la coalition pour l'émergence encourage le gouvernement à réaliser des programmes tendant à la souveraineté alimentaire.
« La CPE considère que la hausse des prix des denrées est dûe principalement aux conséquences de la pandémie de Covid-19 et salue les mesures prises par le Président de la République en supprimant les taxes sur certaines denrées et l’encourage à réaliser des programmes pour la souveraineté alimentaire, sécuritaire et énergétique », stipule le communiqué. 
Abordant l'actualité politique, la coalition dit adhérer aux mesures administratives et rappelle à la raison les acteurs politiques. « La CPE adhère aux mesures prises par les autorités administratives conformes à la légalité pour assurer la transparence des inscriptions sur les listes électorales et invite les populations à la vigilance contre les menaces d’insécurité et de déstabilisation du pays. Elle les invite à se démarquer des forces et des activistes politiques qui prônent la violence et la tentative de prise du pouvoir par la rue. Par conséquent, la CPE appelle l’ensemble des forces démocratiques et républicaines du Sénégal à barrer la route aux forces occultes porteuses de haine, de violence et de déstabilisation », conclut le communiqué signé par le Coordonnateur national, Me Ousmane Sèye... 
Lundi 6 Septembre 2021
Dakar actu




Dans la même rubrique :