Injures et diffamation : « Le synpics sera aux côtés des journalistes de l'AS. Serigne Mboup n'a pas plus de dignité qu’eux » (Communiqué)


Injures et diffamation : « Le synpics sera aux côtés des journalistes de l'AS. Serigne Mboup n'a pas plus de dignité qu’eux » (Communiqué)
Le Syndicat des professionnels de l'information et de la communication du Sénégal (SYMPICS) a réagi au sujet de la plainte de l’homme d’affaires Serigne Mboup contre Amadou Bâ et Hawa Bousso, respectivement Directeur de publication et rédactrice en Chef du Journal L’As.

« Le synpics condamne avec la dernière énergie ce qui s'assimile à une rupture d'égalité des citoyens devant la loi », lit-on dans le communiqué du Sympics. Aux yeux de l’organisation qui défend les intérêts des journalistes « Serigne Mboup (Ccbm) n'a pas plus de dignité que les journalistes de l'AS qu'il a fait convoquer devant les enquêteurs de la DIC pour une soi-disante affaire d'injures ». Le seul tort du directeur de publication de L’AS, selon le Sympics, « est d'avoir relaté une plainte déposée par la sœur de l'homme d'affaires ».

« Le synpics sera aux côtés des journalistes de l'AS et se constituera collégialement pour le délit de diffamation qu'ils vont intenter à l'encontre de Serigne Mboup qui a éhontement affabulé dans Rfm Matin, expliquant la diffusion de cette plainte dont il ne nie pas l'existence par un retard de sa part de donner de la publicité au dit journal », poursuit le communiqué du syndicat dirigé par Ahmadou Bamba Kassé. 
Jeudi 28 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :