Indignation : Le Conseil de l’ordre des avocats dénonce le saccage du palais de justice de Louga

Excédé par le saccage du palais de justice de Louga, suite au procès, mercredi, du maître coranique, Serigne Khadim Gueye, le Conseil de l’ordre national des avocats du Sénégal dénonce « une profanation grave de l’institut judiciaire ».


Indignation : Le Conseil de l’ordre des avocats dénonce le saccage du palais de justice de Louga

Le bâtonnier Pape Laïti Ndiaye et ses collègues sont montés au créneau, dénonçant «une pression intolérable sur les acteurs de la justice et une entrave à l’exercice du pouvoir judiciaire. Il s’agit donc d’un précédent dangereux qu’il sied de ne pas laisser prospérer, force devant rester à la loi », lit-on dans le communiqué de l’ordre.

 

L'organe délibérant, législatif et disciplinaire du barreau manifeste sa solidarité en ces termes : « Le Conseil de l’ordre condamne vigoureusement ce saccage et exprime sa solidarité à toutes les personnes, singulièrement aux acteurs de la justice qui ont moralement ou matériellement souffert des exactions commises, le 27 novembre». 

Jeudi 28 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :