Immigration clandestine : les recommandations du BP du Grand Parti.


Le Bureau Politique du Grand Parti (BP/GP) a fait un focus sur la thématique majeure de l’immigration clandestine qui a connu un regain inquiétant durant ces dernières semaines.

Dans un communiqué rendu public, compte tenu de l’importance d’une telle problématique et de l’intérêt qu’elle suscite, le BP recommande la tenue, en relation étroite avec toutes les forces de la Nation, au mois de décembre, des Assises Nationales sur l’Emploi des Jeunes avec en toile de fond une restructuration de toutes les institutions ayant en charge cette question (ANPEJ, DER, 3FPT…) pour améliorer leur efficacité et leur efficience. Le Bureau Politique de faire sienne aussi la proposition des jeunes du GP pour la mise en place d’une Banque Nationale des Jeunes pour lutter contre le chômage endémique des jeunes et contre l’immigration clandestine.
 
Sur la situation internationale, le BP est revenu sur les élections en Côte d’Ivoire et aux USA. Il a exprimé sa vive préoccupation pour les tensions post électorales après la réélection du Président Alassane Ouattara et appelle la classe politique ivoirienne à un dialogue entre toutes les forces vives pour éviter à la Côte d’Ivoire d’éventuels conflits préjudiciables à la stabilité nationale et à l’équilibre de la sous-région.
 

Sur la rentrée scolaire 2020/2021 dans ce contexte de pandémie, et concerne plus de 3.000.000 d’élèves des écoles et établissements publics et privés du Sénégal, le GP est d’avis qu’il est urgent de doter les écoles et établissements scolaires de matériel et équipements nécessaires pour le respect strict des gestes barrières et pour une bonne mise en œuvre du Plan de résilience du Ministère de l’Éducation nationale.

Par ailleurs, selon la même source enfin, le gouvernement devra faire des efforts pour le respect des accords signés avec les syndicats d’enseignants, condition sine qua non pour la pacification de l’espace scolaire.
Lundi 9 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :