Grogne dans les rangs des jeunes apéristes de Kaolack suite à une audience avec le chef de l'État

Ousmane Noël Seck appelle à l'unité des cœurs. Selon lui, les divergences n'honorent pas le parti car il faut taire les divergences d'opinion, de considérations et travailler pour la réélection du président.


Mardi 10 Juillet 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :