Discours à la nation : l’effort de protection sociale renforcé en 2023 avec la mobilisation de plus de 450 milliards


L’effort de protection sociale sera renforcé en 2023 avec la mobilisation de plus de 450 milliards au titre des subventions des produits alimentaires et énergétiques, a annoncé le Chef de l’État Macky Sall lors du traditionnel discours de nouvel An.

Les subventions concernant le carburant et l’électricité seront ajustées et mieux ciblées en faveur des couches sociales les plus nécessiteuses.

En outre, les bourses de sécurité familiale seront portées de 25 000 fcfa à 35 000 fcfa par trimestre et élargies à de nouveaux bénéficiaires sur la base de critères de vulnérabilité.

Dans un contexte mondial particulièrement difficile, marqué par une hausse généralisée des prix, a rappelé le Président Sall, 2022 a été une année sociale dédiée à la protection du pouvoir d’achat des ménages.

C’est le sens des mesures portant sur l'augmentation substantielle des salaires pour un montant cumulé de 236 milliards de FCFA; la subvention des prix du carburant, du gaz et des denrées de première nécessité pour plus de 750 milliards ; la renonciation, par l’État, de 157 milliards de recettes fiscales sur des produits importés comme le riz, le blé, le maïs, le sucre et l’huile, afin d’éviter leur renchérissement pour le consommateur ; enfin, le soutien direct à 543 000 familles vulnérables par transfert d’argent pour plus de 43 milliards.

À cela s’ajoutent les décisions issues des concertations nationales sur la lutte contre la vie chère, visant à contenir la tendance inflationniste des prix, y compris le loyer.
Samedi 31 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :