Crise à Le Dantec / Abdoulaye Diouf Sarr « injecte » un calmant… : « La reconstruction de l’hôpital est prévue conformément aux instructions du Chef de l’État »


Au lendemain de la sortie du collectif des médecins de l’hôpital Aristide Le Dantec, pour déplorer la situation calamiteuse qui mine ladite infrastructure sanitaire, le ministre de la santé a apporté une réponse. 

En marge de la publication d’une partie des conclusions des rapports établis suite au décès de Astou Sokhna à l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye de Louga, Diouf Sarr s’est voulu rassurant et moins alarmiste sur la situation du système de santé au Sénégal.

Profitant du point de presse qu’il tenait ce jeudi matin dans les locaux du ministère de la santé et de l’action sociale, il a promis que la reconstruction de Le Dantec est prévue. 

« Le plateau technique des structures sanitaires va être renforcé. Dans ce cadre, il est prévu la reconstruction de l’hôpital Aristide le Dantec, conformément aux instructions du Chef de l’État. C’est un projet de l’État du Sénégal qui sera réalisé en accord avec le personnel de l’Hôpital », a-t-il déclaré pour  calmer la colère des blouses blanches décidées au sauver Le Dantec délaissé depuis des années.

Au moment où la prise en charge des patients et la formation du personnel médical sont fortement décriées par les populations exaspérées par les nombreux cas d’erreurs médicales, le ministre de la santé a tenté de rassurer. « La prise en charge des patients demeure au cœur des préoccupations car si le « client est roi », le patient reste « roi » une fois dans une structure de santé. »
 
Jeudi 14 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :