Bilan infrastructurel : « Au total, 60 chantiers d’infrastructures sont actuellement en cours d’exécution » (Macky Sall).


Dans son adresse à la nation, le Chef de l’État, Macky Sall, a étalé un bilan infrastructurel de sa gestion. En dépit de la crise, il a laissé entendre la poursuite résolue des chantiers d’infrastructures.
 
« Cette année, nous avons achevé des projets emblématiques, comme la première phase du TER, le stade Abdoulaye Wade, le pont Nelson Mandela de Foundiougne et celui de Marsassoum, l’autopont de Keur Massar, les axes routiers Tambacounda-Goudiry- Kidira, et Louga-Dahra, entre autres », a-t-il précisé avant d’avancer un chiffre sur le nombre de projets en cours de réalisation.
 
« Au total, 60 chantiers d’infrastructures sont actuellement en cours d’exécution, mettant à contribution le secteur privé national et une main d’œuvre intensive », a souligné le président de la République.
Ainsi, Macky Sall a cité la ligne du BRT entre Guédiawaye et Dakar, le projet de la 2e phase du TER, entre Diamniadio et AIBD, de la route du Daandé maayo, de l’axe Kidira-Bakel, de l’autoroute du Nord Dakar-Tivaouane-Saint- Louis, dont les travaux démarrent en 2023 en cohérence avec le regain de trafic lié à l’exploitation des hydrocarbures. Il en est de même pour le Programme de Connectivité des Zones de Production Agricole, dans les régions de Kaffrine, Kaolack et Thiès, dont le montage financier est bouclé. Le Programme Spécial de Désenclavement, un vaste chantier quinquennal qui a déjà démarré pour réaliser 2.850 Km de route, ainsi que des ouvrages d’art en milieu rural et urbain est aussi dans les projets en cours de réalisation.
« À terme, ce programme mobilisera 60 entreprises nationales et générera 50.000 emplois. », a déclaré Macky Sall.
 
Dans ce lot d’infrastructures s’y ajoutent également les projets spécifiques d’équité territoriale exécutés par le PUDC, le PUMA et le PROMOVILLES, pour un maillage complet du pays en routes bitumées, pistes carrossables, infrastructures hydrauliques et électriques. Pour le Chef de l’État, ce sont tous ces efforts qui ont hissé notre pays à la 8e place du classement Global Economy des meilleurs réseaux routiers et autoroutiers d’Afrique, sur 38 pays évalués.
Samedi 31 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :