Assainissement à Ouakam : L’ONAS remet les points sur les « i »

L’office national de l’assainissement du Sénégal a réagi suite à une polémique née à Ouakam, du fait de la naissance d’associations s’occupant de question d’assainissement. L’ONAS de rappeler qu’elle est « la seule structure habilitée à valider tout plan directeur d’assainissement » et que « tout branchement non exécuté par ses services techniques est considéré comme clandestin ». Voici leur communiqué...


L’ONAS rappelle que sa mission régalienne est d’assurer la maitrise d’œuvre, la conception des études et travaux d’infrastructures d’eaux usées et pluviales en milieu urbain et périurbain. Par conséquent il est la seule structure habilitée à valider tout plan directeur d’assainissement à mettre en œuvre sur toute l’étendue du territoire sénégalais.
Dans ce cadre tout branchement non exécuté  par ses services techniques   est considéré comme clandestin et ses auteurs s’exposent à des pénalités pouvant aller jusqu’à l’emprisonnement.
Pour le cas précis de la commune de OUAKAM, l’ONAS informe qu’aucune instance ne peut bénéficier d’une quelconque faveur allant dans le sens de permettre la réalisation de branchements des eaux usées sur les canaux d’eaux pluviales qui se déversent directement à la mer.
Le Directeur Général
Vendredi 6 Juillet 2018
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :