Amadou Lamine Dieng, Dg Anpej : « L'agence a investi pas moins de 226 millions dans la région de Kaolack en terme de financement »


Venu présider à Kaolack la cérémonie de remise des permis de conduire à des jeunes de la localité, le directeur général de l'agence nationale pour la promotion de l'emploi des jeunes( Anpej), Amadou Lamine Dieng est revenu sur les objectifs d'un tel programme . " Je dois préciser que cela entre dans le cadre de notre mission de renforcer l'employabilité des jeunes demandeurs d'emploi. C'est pourquoi, nous avons mis en place ce programme d'octroi de permis de conduire qui vise 1.000 jeunes demandeurs d'emploi. Alors, sur 80 jeunes sélectionnés, les 76 ont été retenus par la direction régionale des transports terrestres pour être détenteurs de ces permis de conduire. Nous visons à travers ce programme, une meilleure amélioration dans la conduite routière et nous savons que pour limiter les accidents, il faut agir sur les chauffeurs".

Mettant l'accent sur les innovations par rapport à la formation, le Dg de l'Anpej de préciser. "Nous avons beaucoup insisté sur la qualité de la formation. En terme de contenu de formation, nous avons privilégié les technologies de l'information et de la communication avec des simulateurs qui permettent par le biais de l'assistance à l'ordinateur de pouvoir disposer de meilleures pratiques en matière de conduite. "

Interrogé au sujet des différentes réalisations de son agence à Kaolack, le patron de l'Anpej d'informer : " Je l'ai rappelé, c'est pas moins de 226 millions que nous avons déjà investis dans la région en terme de financement. Et nous avons également d'autres lignes de financement ainsi que d'autres projets comme le projet d'appui à la promotion de l'emploi des jeunes et des femmes ( PAPEJF) qui dispose d'une ligne de crédit de 4 milliards, qui est dédiée aux financements des jeunes et des femmes. Il y a également cette heureuse initiative du président de la République de créer la délégation à l'entrepreneuriat rapide pour les jeunes et les femmes qui disposent chaque année d'une dotation de 30 milliards de Fcfa. Le gouverneur vient de l'annoncer, pour la région de Kaolack, il y a une enveloppe de 1 milliard que la DER va mettre à la disposition des jeunes et des femmes de la région de Kaolack. Et donc, naturellement, c'est autant de possibilités qui sont offertes par l'État du Sénégal aux jeunes et aux femmes".

Ainsi, le programme de formation en conduite automobile vise surtout à accompagner 1.000 jeunes du secteur des transports ( apprentis, coxeurs, mécaniciens et autres) à l'obtention du permis de conduire pour faciliter leur insertion.
Jeudi 3 Mai 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :