Afrobasket féminin 2019 : Les raisons de croire au sacre des Lionnes

L’équipe du Sénégal entame samedi «son» championnat d’Afrique féminin de basket-ball de la FIBA 2019. Avec de réelles chances de victoire le 18 août prochain à Dakar Arena de Diamniadio.


Le jour J est arrivé. Après deux mois de préparation, les Lionnes s’apprêtent à retrouver l’odeur de la compétition face à la Côte d'Ivoire ce samedi en ouverture de la 24ᵉ édition de l’Afrobasket. Astou Traoré and co, qui avaient échoué en finale dames face au Nigeria (65-48), en 2017 dans la capitale malienne, abordent cette fois la compétition dans la peau d’un vainqueur potentiel. 

Le Sénégal, qui a fini dans le Top 12 mondial à la Coupe du monde FIBA 2018, est le favori désigné de par son statut de pays hôte. Sans occulter un premier tour favorable (Côte d'Ivoire, Egypte) et un horizon dégagé jusqu’aux demi-finales. Onze fois championnes d’Afrique, le Sénégal  s’offre des chances pour reconquérir la couronne de «Reines» d’Afrique après avoir échoué en finale lors de l’édition précédente. 


Le Nigeria, champion d'Afrique en titre, ne dégage plus la même force qu’en 2017. Mais, chez les D'Tigers, championnes d'Afrique en titre et quarts finalistes de la Coupe du Monde féminine 2018, les ressources offensives ne manquent pas. L’Angola ou encore le Mozambique font partie des nombreux prétendants. Sans être de véritables épouvantails. Aux Lionnes d’en profiter. À noter que l'équipe sénégalaise est restée sur le podium continental depuis 1990, un record de longévité équivalent à celui de l'Angola chez les hommes. 


Pour cette édition 2019 de l’Afrobasket féminin, le trophée quasiment en or, haut de 60 cm, sera disputé par les 12 Nations qui séjourneront en à Dakar du 10 au 18 août 2019. Le Sénégal est logé dans le groupe A avec la Côte d’Ivoire et l’Egype.
Vendredi 9 Août 2019
Dakaractu





Dans la même rubrique :