Affaire des enfants enchaînés : Le parquet requiert 2 ans dont 2 mois ferme contre le maître coranique et ses 5 complices (verdict le 4 décembre)


Affaire des enfants enchaînés : Le parquet requiert 2 ans dont 2 mois ferme contre le maître coranique et ses 5 complices (verdict le 4 décembre)
Le maître coranique qui avait enchaîné ses talibés sera fixé sur son sort, de même que les cinq complices le 4 décembre : date du délibéré. Le juge du tribunal de grande instance de Louga s’est penché sur ce dossier ce matin au moment où des maîtres coraniques et des souteneurs du Serigne Daara étaient venus en masse assister à ce procès.

Dans sa plaidoirie le procureur a requis deux ans dont deux mois ferme contre Cheikhouna Guèye interpellé pour avoir enchaîné des Ndongo, de même que ses cinq complices. Devant le magistrat assis, le Serigne Daara a reconnu les faits qui lui sont reprochés tout en insistant sur le fait que ce sont les parents de ces enfants qui les menottent avant de les acheminer vers son école coranique.  

Considérés comme des complices du mauvais traitement subi par leurs progénitures, les parents se sont dédouanés et ont indiqué qu’ils ont agi par pure ignorance et qu’ils voulaient seulement assurer à leurs enfants une bonne éducation à travers la mémorisation du Coran et la connaissance des préceptes de l’Islam.  

N’empêche, le juge a refusé la liberté provisoire aux accusés et tranchera le 4 décembre.

À noter que les souteneurs ont pris d’assaut le palais de justice ce mercredi pour assister à ce procès tant suivi par les autorités religieuses dont certains ont déjà donné leur position sur l’affaire pendante en justice.
Mercredi 27 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :