Affaire Kilifeu et Simon : Y’en a marre dénonce un simulacre de justice et compte mener les combats appropriés.


En conférence de presse ce jeudi,  le mouvement Y’en à marre suite à l’emprisonnement de ses membres (Kilifeu et Simon), est sorti de son mutisme pour dénoncer une machination dans la justice qui est en défaveur de leurs camarades.

« Ce sont des membres du mouvement qui ont été de toutes les luttes et de toutes les conquêtes. Nous comprenons l’indignation de beaucoup de sénégalais. Mais la posture institutionnelle de Y’en a marre a été constante », rappelle le coordonnateur du mouvement, Aliou Sané.

Par ailleurs, dans son discours, Aliou Sané précise que le mouvement Y’en a marre a toujours voulu attendre que la justice fasse son travail.

« Nous tenons à dire que certes, nous sommes pour la justice, mais ce qui est en train de se passer est un simulacre de justice », ajoute le coordonnateur du mouvement.

En effet, Y’en a marre considère que la justice est en train d’être utilisée par le pouvoir encore une fois.
« L’affaire Kilifeu est un contre-feu par rapport à la situation des députés qui ont été cités dans l’affaire des passeports diplomatiques. La part de manipulation est réelle. Et cette auto-saisine sélective du procureur est aussi à dénoncer », souligne Aliou Sané.

Le mouvement Y’en à marre rappelle également que sur les délits d’escroquerie, ils avaient été informés que l’affaire allait se passer en flagrant délit aujourd’hui même (ce jeudi).  

« Sinon pour les délits d'association de malfaiteurs, corruption, tentative de faux dans un document administratif, complicité de corruption, usage de faux documents et complicité de trafic de migrants, ils n’ont rien à voir avec la vidéo... » 

« Nous nous battrons avec toutes les dynamiques pour que notre démocratie soit préservée… », s’engagent Aliou Sané et ses camarades qui comptent s’investir à travers les combats qu’il faut pour arriver à la restauration de la démocratie et des libertés, leur seul objectif...
Jeudi 16 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :