Aéroport Léopold Sédar Senghor : L’escale aéronautique des éléments français restituée au Sénégal.


L’escale aéronautique militaire des éléments français au Sénégal a été rétrocédée au Sénégal ce jeudi 1er juillet. Selon le compte Twitter des EFS suivi par Dakaractu, le site a été témoin de la vigueur du partenariat militaire qui existe entre la France et le Sénégal. Une coopération qui se poursuit et sous une nouvelle dimension avec « la nouvelle escale aéronautique militaire française sur l’aéroport international Blaise Diagne ».

Lors de son inauguration le 13 novembre 2020, il a été rappelé que « cette escale remplace l’ancien dispositif implanté sur l’aéroport Sédar Senghor ».

« Elle a pour vocation d’accueillir les aéronefs militaires français, stationnés à Dakar ou en transit, qui servent en particulier à la mise en place des détachements d’instruction des EFS œuvrant au profit des armées partenaires de l’Afrique de l’Ouest », détaille la page Facebook des EFS.

Créés le 1er août 2011, suite à un traité signé entre la France et le Sénégal, les éléments français au Sénégal (EFS) constituent un pôle opérationnel de coopération (POC) à vocation régionale dont les principales missions consistent à assurer la défense et la sécurité des intérêts et des ressortissants français. Les EFS ont également pour mission de d’appuyer les déploiements opérationnels français dans la région dans le cadre de la coopération opérationnelle régionale.

À cet effet, les EFS ont réalisé des missions de formation nationale, au Sénégal pour 25 % d’entre elles et dans quinze autres pays ouest-africains, ajoute le site du ministère des armées françaises. 
Jeudi 1 Juillet 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :