VOTE DU BUDGET DE BAMBEY- 32 conseillers proches d'Aïda Mbodj épinglent le maire sur 80 millions


VOTE DU BUDGET DE BAMBEY- 32 conseillers proches d'Aïda Mbodj épinglent le maire sur 80 millions
Entre le maire apériste et ancien libéral de Bambey et l'essentiel de ses conseillers, le torchon brûle. Le vote du budget mardi dernier a été l'occasion inespérée pour s'exprimer le réciproque désamour. Les 32 conseillers réputés proches à Aïda Mbodj ont, en effet, refusé de valider le projet de budget arguant la gestion nébuleuse de Gana Mbaye.
Racine Bâ va droit au but : "Nous n'avons jamais boudé.  Nous n'avons jamais refusé de voter son budget. Seulement depuis 2017, nous avons eu conscience qu'il gérait nos fonds de manière laconique. Nous lui avons alloué une somme de 80 millions. À ce jour, nous ne pouvons pas vous dire par où cet argent est passé. L'ONAS est en partenariat avec la commune de Bambey pour curer les caniveaux sans notre autorisation, il a pris de l'argent pour payer. Il n'est plus question que quelqu'un prenne l'argent du contribuable pour se payer des épouses, des maisons, ou des études."

Gana Mbaye accusera Aïda Mbodj d'être derrière "ces conseillers activistes". Le maire est conscient que le combat ne fait que commencer. "Aïda Mbodj ne digère pas encore sa défaite lors des dernières élections", soutient-il.

Le préfet, Moustapha Ndiaye, s’engage à proposer un budget et à le rendre exécutoire si le blocage demeure jusqu'au 31 mars conformément au code des collectivités locales.
Mercredi 28 Février 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
MOI FALLOU SENE !

MOI FALLOU SENE ! - 26/05/2018