MBACKÉ / Les Socialistes dénoncent : " Nous ne sommes pas respectés par nos alliés de l'Apr... Nous prenons désormais nos responsabilités '


' Mi-figue, mi-raisin ''.... expression toute trouvée par les Socialistes du département de Mbacké pour caractériser le bilan de la coalition Benno Bokk Yakaar par rapport à l'élection présidentielle du 24 février 2019. Pour Mamadou Morane Guèye, tête de file de la coordination au niveau local, '' ses camarades socialistes et lui se sont débattus pour jouer leur partition dans l'effort de campagne pour la réélection du Président Macky Sall avec de maigres moyens financiers. '' Et c'est clairement qu'il dira que leurs alliés de l'Apr ont géré les fonds de campagne de manières absolument nébuleuse. Reconnaissant la défaite au niveau départemental, Morane Guèye choisira de ne pas y aller avec le dos de cuillère.

'' Nous sommes conscients du rôle prépondérant que notre secrétaire général Ousmane Tanor Dieng joue dans la coalition Présidentielle. C'est uniquement pour l'aider à atteindre ses objectifs de réélection du Président Macky Sall que nous nous sommes battus malgré le sentiment de frustration qui nous habite. Nous avons souffert parce que nos alliés de l'Apr ne nous respectent pas. Nous avons mené l'essentiel de nos activités avec nos moyens personnels. Nous ne jouissons point de la considération qui sied à notre rang. Nos alliés de l'Apr n'en font qu'à leur tête. Tout se fait en catimini. Dans ces conditions, il sera très difficile pour cette coalition de gagner une élection. ''

Mamadou Morane Guèye  de prendre les devants au vu de l'imminence des élections municipales. '' Nous sommes à quelques encablures de nouvelles élections. Nous nous  préparons en conséquence, car il nous faut désormais prendre nos responsabilités... ''
Samedi 2 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :