BAYE CISS PRÉCISE : «Je ne suis pas partant pour ce choc de milliardaires annoncé à Kaolack »


BAYE CISS PRÉCISE : «Je ne suis pas partant pour ce choc de milliardaires annoncé à Kaolack »
Annoncé comme bien parti pour prendre part à un choc entre milliardaires à Kaolack dans le champ politique, Cheikh Ibrahim Ciss dit Baye Ciss a câblé Dakaractu pour déclarer qu'il est loin de se situer dans un registre pareil. Ce choc en question l'opposerait si échéant,  à Modou Ndiaye Rahma et Serigne Mboup.
Pour lui, loin d'entrer dans une quelconque bousculade entre grosses fortunes, il s'inscrit dans le concret, alignant réalisations au profit de sa ville natale et les populations de Kaolack. « Je suis plutôt animé par une intention de servir les Kaolackois. J'apporte ma contribution à la construction de la ville. Que chacun essaie, milliardaire ou non,  de regarder dans son rétroviseur pour voir s'il a fait quelque chose de visible ou non pour sa localité. Ma politique c'est cela. Travailler à faire travailler les Jeunes, leur donner des opportunités. »
Interpellé sur le rapprochement qui a été fait entre lui et les deux autres milliardaires. Baye Ciss dira préférer se concentrer sur ses projets qui se résument à apporter sa pierre à l'édifice.
Promoteur d'un projet de 32 milliards financé sur fonds propres, Baye Ciss a récemment fini de mettre en place une usine à Kabatoki à hauteur de 4  milliards et s'apprête à livrer au mois d'avril ''l'hôtel des joueurs. ''
Il y a aussi le Pont Noireau tablé sur 15 milliards. « Ces réalisations ne sont pas des chimères. Pour autant je ne m'inscris dans aucun choc. »
Dans tous les cas, Kaolack est bien partie pour être l'une des capitales politiques les plus âprement disputées d'ici à 2019, au vu des forces en présence et des ambitions affichées ça et là. 
Mercredi 28 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :