APR Médina : Brassards rouges contre les leaders


La Coordination des jeunesses républicaines de la Médina est en rogne contre ses leaders à savoir le porte parole du Gouvernement Seydou Guèye, Pape Abdoulaye Seck ministre de l’agriculture, ou encore celle en charge des transports aériens Maimouna Ndoye Seck. Et pour cause, elle s’estime être mise en rade des activités du parti.
Selon Cheikh Sall en effet, coordinateur des jeunes, le président de la République a reçu en audience des responsables du département de Dakar. Mais à leur grande surprise, sans prendre en compte leurs doléances.
« Nous nous sommes dit qu’en tant que jeunes, nos leaders ont raté l’occasion de nous informer au préalable pour qu’on puisse au moins leur prodiguer quelques doléances pour son excellence le président Macky Sall. C’est dans ce contexte que les jeunes ont pris conscience que nos leaders agissent par eux-mêmes. Ils font de l’auto exclusion. Nous nous sommes réunis pour que faire savoir que l’APR au niveau de la Médina va mal surtout au niveau des jeunes. Les jeunes sont laissés en rade. Or, les élections de 2019 seront des élections de jeunes car 70 % du fichier électoral est constitué de jeune. Si la jeunesse de Médina est délaissée, l’APR ne peut rien espérer en 2019 » a t’il dit.
Ces jeunes qui espèrent un rachat de leurs leaders d’indiquer que cette première sortie est une alerte, mais, « nous osons espérer que la prochaine initiative sera pour aller travailler. J’ose espérer que nos leaders vont entendre ce message ». Le cas échéant des décisions seront prises à l’issue de la réunion de restitution à tenir prochainement pour « développer des stratégies futures ».
  
Vendredi 19 Janvier 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :