Regard critique de Khalifa Sall sur le PS : « Ce confort autour de la majorité ne fera que restreindre les chances des partis souteneurs... Avec cette logique dans BBY, tous les grands partis vont sombrer... »


Regard critique de Khalifa Sall sur le PS : « Ce confort autour de la majorité ne fera que restreindre les chances des partis souteneurs... Avec cette logique dans BBY, tous les grands partis vont sombrer... »
Absent du champ politique pendant plusieurs mois, l'ancien maire de Dakar sera sans ambages en parlant de l'avenir de plusieurs partis politiques et particulièrement celui qui l'a vu évoluer. Le leader du mouvement "Taxawu Senegal dit avoir un pincement au cœur en voyant aujourd'hui le Parti Socialiste, qui a marqué son temps en politique, être à la merci de la coalition Benno Bokk Yakaar. "Je considère que dans une coalition, on envisage tous d'aller aux élections en unissant toutes les forces autour d'un même objectif politique. Mais cela n'empêche pas, à chaque parti de se mesurer en procédant à ses activités politiques en dehors de la coalition",  fera savoir l'ancien maire de Dakar, Khalifa Sall au cours d'un entretien avec le journaliste Pape Alé Niang 'Autour du Micro'. En réalité, Khalifa Ababacar Sall déplore cette station qu'occupe son ancien parti au sein de la mouvance présidentielle.

À en croire le leader de Taxawu Senegal, "le jeu politique doit être bien clarifié dans la mesure où dans une coalition, on n'a pas le droit de freiner l'évolution d'un tel ou tel parti qui a ses convictions, ses démarches, et son programme politique".

Khalifa Ababacar Sall considérant l'importance du respect du choix personnel en politique, revient sur certaines remarques qu'il a profondément déplorées au sein de son ancien parti : "Au moment où les agitations ont commencé dans le parti, il fallait que chacun soit écouté; et une fois les échanges bien menés, toute décision pouvait être, cependant acceptée par telle ou telle partie".

Aujourd'hui, l'ancien maire de Dakar est toutefois heureux de faire partie des artisans qui ont participé à la naissance de cette grande coalition, même si, cette passivité des grands partis composant la coalition est à regretter.  "Aujourd'hui le PS comme tout autre parti, est bien dans le confort de la majorité. Ce qui entrave les perspectives politiques de ces partis en laissant l'Apr s'élargir de plus en plus", se désole le leader de Taxawu Dakar...
Mardi 30 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :