Recrudescence des agressions : des patrouilles quotidiennes dans la banlieue pour traquer les malfaiteurs (dsp)


 La Police nationale a déployé un dispositif et des patrouilles quotidiennes dans la banlieue dakaroise pour une meilleure sécurité des populations et leurs biens et une prévention des actes de déliquescence et de banditisme qui sévissent dans certains quartiers dakarois, a assuré jeudi, à Ziguinchor (sud), Abdoul Wahabou Sall, Directeur de la Sécurité publique.
 Nous rassurons les populations de la banlieue. Nous sommes sur le terrain. Un dispositif de patrouilles quotidiennes est mis en place. Ce dispositif et ces patrouilles couvrent les zones sensibles comme Mbeubeuss, Malika, VDN 3, Keur Massar et autres », a notamment déclaré le directeur de la Sécurité publique.
 
Il présidait jeudi la cérémonie d’installation du nouveau commissaire central de Ziguinchor Adramé Sarr en présence des autorités administratives et locales, des chefs de quartiers, imams, chefs de services, responsables d’associations entre autres.
 
Adramé Sarr remplace le commissaire Mamadou Lamarana Diallo affecté à Louga.
 « Tous les jours, matin et soir, nous déployons des patrouilles dans la banlieue pour sécuriser les populations et leurs biens et prévenir les actes de déliquescence et de banditisme. Ces patrouilles sont souvent organisées en collaboration avec d’autres forces de défense et de sécurité », a poursuivi M. Sall interpelé sur le dernier cas d’agression dans la zone de Malika.
 « Nous assurons une présence régulière dans la zone. Des éléments de la police en civil travaillent d’arrache-pied pour que les actes de déliquescence ne se produisent pas. Il n’y a pas lieu de s’alarmer. Un dispositif est aménagé pour la maîtrise de tous ces enjeux », a-t-il insisté.
 
Revenant sur le cas récent d’assassinat à Malika, le directeur de la Sécurité publique a assuré « qu’un travail est en train d’être fait pour traquer les auteurs du dernier cas d’agression à Malika et que tout sera fait pour contribuer à élucider cette affaire et rassurer les populations de Malika et environs ».
APS
Vendredi 22 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :