Parrainage pour la présidentielle : Rufisque défend son fils, le ministre de la justice


Le vote du projet de loi sur le parrainage à l'Assemblée nationale continue de susciter des vagues de contestations n’épargnant pas le ministre de la justice Ismaïla Fall. Ainsi un collectif des amis du ministre de la justice, a été mis sur place et est sorti ce vendredi pour faire une motion de soutien au garde des sceaux. La rencontre qui s'est tenue au Cnfa a vu la participation des imams, des responsables de l'Apr tels le député Ndiagne Diop, maire de Bambilor et des populations venues en masse répondre à l'appel des amis du ministre.
 Selon M. Balla DIOP, directeur de cabinet du Ministre de la justice, « c'est de manière spontanée que les imams, les cadres, les femmes, les jeunes et les étudiants  sont sortis pour apporter leur soutien, leur encouragement et leur accompagnement au chef de l'État d'abord et à leur fils le garde des sceaux. Nous allons l'accompagner dans tous ses combats au service de la justice dans ce pays. Et ensemble nous restons mobiliser derrière lui pour réélire le chef de l'État en 2019 »
Samedi 28 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :