Pape Songdé Diop sur la casse de la mairie de Gandiaye : " Nous regrettons cet incident... Néanmoins ceux qui ont commis des délits devront être sanctionnés... "


L'édile de la commune de Gandiaye vient de se prononcer sur la manifestation des élèves de sa localité qui a abouti à la casse des locaux de l'institution municipale de ladite commune. " Nous regrettons profondément, mais j'ose espérer que c'est juste un incident. Je suis très bien placé pour parler de la crise scolaire parce que j'en ai été victime. Mais la commune de Gandiaye a réussi à enregistrer cette année zéro cas de paludisme, alors il nous faut zéro cas de casse parce qu'il est plus facile de l'avoir ", a mentionné Mr Pape Songdé Diop.

" Nous avons beaucoup investi ces temps-ci pour rendre la municipalité très belle et attractive. Je crois que les parents ont été profondément touchés par cet acte regrettable. Nous allons discuter avec les élèves parce que ce sont nos neveux, nos petits frères, nos enfants. Néanmoins ceux qui ont commis des délits devront être sanctionnés parce que nous sommes dans un État de droit et que l'institution publique, les biens de l'Etat doivent être conservés", a-t-il renchéri.

À noter que le maire de Gandiaye a tenu ces propos en marge d'une cérémonie de remise de matériel médical au poste de santé Gandiaye. Un don qu'il a obtenu grâce à l'appui de ses partenaires que sont l'Ong Médisol International et Jam-rek. 
Par la même occasion, Pape Songdé Diop a plaidé pour la reprise des travaux du centre de santé de Gandiaye. " Nous lançons un appel au ministre de la santé pour que les travaux reprennent dans les meilleurs délais par rapport au centre de santé qui polarise plus de 23.000 habitants. Il y a urgence !  Déjà le poste de santé nous a donné un résultat satisfaisant en enregistrant zéro cas de paludisme, ceci grâce aux efforts des relais qui sont au nombre de 54 ", a-t-il conclu...
Dimanche 29 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :