Oustaz Tafsir Abdourahmane Gaye : "La mendicité et l'errance des enfants est un fléau qu'on peut éradiquer seulement avec l'appui de tout le monde"


"La mendicité et l'errance des enfants est un fléau qu'on peut éradiquer seulement avec l'appui de tout le monde", c'est l'avis de Oustaz Tafsir Abdourahmane Gaye. C'était lors de la visite de son complexe islamique El hadj Babacar Gaye par la fondation Kéba Mbaye. 
"C'est en 1993 que j'ai ouvert mon daara. Je n'ai jamais pratiqué la mendicité, idem pour mes jeunes apprenants. Il faut plus de volonté. Les gens avaient initié la mendicité pour inculquer des valeurs riches aux enfants. Si parmi les 10 enfants qui pratiquaient la mendicité pour avoir des valeurs riches, les 8 ne parviennent plus à acquérir ces valeurs, je pense qu'il est préférable de stopper ce fléau", a-t-il fait remarquer.  Oustaz Abdourahmane Gaye ne cautionne pas la mendicité et l'errance des enfants. Cependant, il est d'avis qu'il faut appuyer les daaras qui s'adonnent à ces pratiques. Ce type de daara modèle de Oustaz Abdourahmane Gaye  permet  selon le représentant de la fondation Kéba Mbaye, Moustapha Sarr, d'aider les jeunes à sortir de la mendicité pour en faire des hommes. "Des gens qui sortent avec des métiers et qui maîtrisent le Coran. Et sans risque de me tromper, maîtriser le Coran c'est rester dans la droiture". La fondation Kéba Mbaye va ainsi, sélectionner une dizaine de daaras modèles pour les appuyer en cette période de ramadan." C'est le soutien que nous pouvons faire aux daaras modèles et à des organisations qui aident et éduquent les jeunes. Nous allons aussi leur donner du matériel d'entretien", fait noter M.Sarr. Selon lui, "nous avons ciblé 10 daaras et un centre pour enfants à qui nous allons distribuer 7 tonnes de denrées et du matériel sanitaire estimé au total à 3 000 000 Fcfa".   
Samedi 25 Mai 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :