Accusée d’espionnage du siège de l’UA, la Chine offre 30 véhicules de protocole pour le sommet de Nouakchott


Accusée d’espionnage du siège de l’UA, la Chine offre 30 véhicules de protocole pour le sommet de Nouakchott
Dans une enquête publiée le 26 janvier 2018, « Le Monde » informait que le nouveau siège de l’Union africaine, « don de la Chine aux amis de l’Afrique », est espionné par Pékin depuis son inauguration en 2012. L’information avait été démentie conjointement par le chef de la diplomatie chinoise et par le président de la Commission de l'Union africaine le Tchadien Moussa Faki Mahamat.

Toutefois, dans ce contexte de suspicion, est-il prudent que le ministère mauritanien des Affaires étrangères réceptionne trente véhicules de protocole offerts par la Chine pour les besoins d’un sommet de l’Union africaine où il est question de sécurité avec la présence de Emmanuel Macron ?
Pour rappel, mercredi passé, trente véhicules de protocole, don de la République Populaire de Chine, ont été donnés à la Mauritanie qui accueille à partir de ce dimanche la 31ème conférence au sommet de l’Union Africaine (UA).
Dimanche 1 Juillet 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :