Trafic de faux-billets : Révélations sur une bande qui tombe avec 3 millions d’euros


Ils ont tous été arrêtés le 9 janvier dernier par la Brigade de recherches (Br) de Dakar. Il s’agit de Alhousseynou Niane (63 ans, commerçant demeurant en Mauritanie), Moussa Diouf (41 ans, demeurant à l'Unité 26 des Parcelles Assainies) et Mohamed Diaw (26 ans demeurant à Keur Massar). Ce, pour association de malfaiteurs et contrefaçon de billets de banque ayant cours légal.

Selon le quotidien « Libération » de ce vendredi, « les gendarmes ont obtenu un renseignement selon lequel Alhousseynou Niane, avait quitté la Mauritanie afin de laver des billets noirs en coupures d'euros à Dakar pour les injecter dans le marché ».

Arrêté, « Alassane Niane dit être mandaté par le nommé Hamed qui serait en France », informe le confrère qui ajoute que ce dernier l'aurait mis en rapport avec Mansour Niang et Moussa Diouf. Alhousseynou Niane a avoué qu'il devait venir à Dakar avec une contrevaleur de 3.000.000 d'euros, mais par crainte d'être appréhendé, « il a préféré venir avec seulement 1.500.000 d'euros, saisis au cours de l'opération », apprend Libération.

En effet, pour échapper à la vigilance des gendarmes, Alassane Niane et ses acolytes s'étaient donnés rendez-vous aux Maristes afin de laver les billets noirs. C'est là-bas d'ailleurs qu'ils ont été arrêtés en flagrant délit.
Vendredi 12 Janvier 2024
Cheikh Sadibou Fall




Dans la même rubrique :