Phase 2 du TER: les impactés de Sébikotane alertent sur leurs situations et demandent l’arbitrage du Chef de l’Etat


C’est à travers une lettre ouverte reçue à Dakaractu que les impactés de la phase 2 du Train Express Régional se sont adressés au Chef de l’Etat pour faire part de leurs inquiétudes liées à leurs indemnisations jugées précaires. Dans la requête, ces impactés réunis autour de l’association «Taxawu sunu Momel Secured» ont tenu à clarifier et à alerter la plus haute autorité du pays sur certains agissements liés au projet.

«C'est avec un cœur lourd et peiné que nous nous mettons à la plume pour nous adresser à vous. Sur le corridor des 19 km, l'APIX prétend qu'il lui reste environ 2 km pour que l'emprise soit totalement sous contrôle et libérée. Juste, rappeler à l'APIX et à l'Etat que la libération des 2 km ne sera pas pour demain car, il faudra passer sur nos corps ou bien indemniser de manière juste et équitable les impactés qui s'y trouvent. Nous les impactés du TER de Sébikotane taxaw sunu phase 2 attirons l’attention du président de la République du Sénégal pour servir d’arbitre afin que cette situation puisse être décantée dans un climat paisible et équitable», ont fait savoir les membres de Taxawu Sunu Momel Secured qui soutiennent espérer une issue heureuse avec l’implication du Président Macky Sall dans le dossier.

«Cependant, nous osons croire que notre cri du cœur ne vous laissera pas indifférent en tant que Père de la Nation. Considérant que vous êtes le garant des droits et des libertés de tous les sénégalais, vous n’hésiterez pas une seule seconde à donner des instructions suivies de résultats pour votre honneur en votre qualité de Président», a écrit l’association de défense des intérêts des impactés du TER de Sébikotane.

L’organisation entend, toutefois, organiser une nouvelle journée de contestation le 07 janvier prochain…


Mardi 3 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :