Inscription à l'État civil : Le MEN lance l'opération « zéro enfant sans acte de naissance »


Le Ministère de l'Éducation Nationale, à travers sa direction chargée de l'Enseignement Élémentaire (DEE), a procédé à la rencontre de validation du dispositif de détection et d'enregistrement des élèves sans acte de naissance. 

Cet atelier a eu lieu ce jeudi 15 Avril 2021 à la Sphère Ministérielle de Diamniadio.  Selon Ndèye Aby Ndao, Directrice de l'Enseignement Élémentaire (DEE), "c'est un travail collaboratif qui a été fait avec une forte implication du ministère des collectivités territoriales à travers la direction de l'état-civil et du ministère de la justice afin d'éradiquer ce fléau que nous constatons au niveau de nos écoles".

Présent à cette rencontre, le directeur de l'état-civil, monsieur Alioune Ousmane Sall, s'est réjoui de cette initiative du ministère de l'éducation nationale. Selon lui, "on travaille avec le ministère de l'éducation nationale à travers la direction de l'enseignement élémentaire, le ministère de la justice et toutes les autres parties prenantes pour arriver à avoir zéro enfant sans acte d'état-civil au niveau des écoles".

Concernant les problèmes d'archivage, le directeur de l'état-civil soutient que des solutions seront apportées telles que l'archivage électronique pour sécuriser les données personnelles des populations. "Avec le projet de 17 milliards de l'Union Européenne que nous sommes en train de mettre en œuvre pour moderniser le système et interconnecter les centres d'état-civil, on est en train de travailler sur un important volet d'archivage", a déclaré Alioune Ousmane Sall, directeur de l'état-civil lors de la rencontre de validation du dispositif de détention et d'enregistrement des élèves sans acte de naissance à Diamniadio.
Vendredi 16 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :