Thiès / 1er mai : Des travailleurs des ICS/ Indirama font feu de tout bois.


Trois syndicats et deux confédérations des Ics / Indirama sont montés au créneau en  cette fête du 1er mai dédiée aux travailleurs pour dénoncer le non respect des travailleurs et des conditions de travail, la non implication des cadres sénégalais dans des choix stratégiques, la violation qu'ils disent flagrante des textes réglementaires en dehors du travail et des procédures internes.

En effet, selon eux, même si le nouveau partenaire Indirama a fait, malgré le contexte de récession économique mondiale liée à la Covid-19, de gros investissements, la gestion des ressources humaines tarde à apporter des solutions idoines pour le bon fonctionnement de la boîte...
Dimanche 2 Mai 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :