TOUBA KEUR NIANG- Les populations soutenues par ' Tout va mal ', dénoncent l'assassinat de Fallou Bâ et exigent plus de sécurité


TOUBA KEUR NIANG- Les populations soutenues par ' Tout va mal ', dénoncent l'assassinat de Fallou Bâ et exigent plus de sécurité
Routes sans dos-d'âne, maisons inhabitées et niches de délinquants, assassinats d'enfants de manière fréquente, défaut d'éclairage public criard... les maux dont souffre le quartier de Touba Keur Niang sont nombreux. Manifestant leur colère aux côtés du  mouvement '' Tout va mal'' , les populations de la localité ont tenu à faire part de leur colère. Cela fait suite à l'assassinat du jeune Fallou Bâ égorgé alors qu'il était âgé de juste 8 ans.

 Parlant au nom de ses cohabitants, le nommé Touba Lô débite son amertume pour dénoncer : '' Nous ne brûlerons plus de pneus, nous ne porterons pas de brassards rouges, nous ne lancerons pas de pierres parce que nous sommes à Touba. Toutefois, nous avons marre de voir nos enfants égorgés comme des coqs ''. Face à la presse, le mouvement '' Tout va mal '', par la voix de son secrétaire général Blaise Pascal, fera le procès du Président Macky Sall et de son gouvernement considérant leur comportement vis-à-vis de Touba comme '' absolument pitoyable ''.

 '' Le Président Macky Sall est en train de combattre Touba parce que n'y ayant jamais remporté une élection. Son silence suite au meurtre de Fallou Bâ est hallucinant. Le régime actuel ne prend pas en charge les préoccupations des populations de la cité religieuse. Il est temps de décupler les postes de police à Touba et d'éclairer les quartiers périphériques .  Avec plus d'un million d'habitants, il est urgent de renforcer la sécurité. Nous déplorons cette négligence ''.

 ''Tout va mal '' d'inviter le chef de l'État à changer de priorité. '' Un deuxième mandat ne saurait être une priorité au-dessus des exigences de l'heure  '', avertit le mouvement.
Vendredi 2 Mars 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :