Supposé rapport sur les violences faites aux filles : le directeur de l’Enseignement moyen secondaire dément et précise


DROIT DE REPONSE

Monsieur le rédacteur en chef,
Comme suite, au commentaire fait sur votre site « DakarActu », à propos d’un article paru dans « Vox populi », j’aimerais partager avec vous toute ma peine et mon indignation sur les multiples cas de viol qui font les choux gras de la presse.
Ces actes doivent être condamnés avec la dernière énergie et leurs auteurs punis  des peines à la hauteur de leurs forfaits.
Toutefois, je dois signaler que la Direction de l’Enseignement moyen secondaire général (DEMSG) que je dirige, n’a jamais produit un rapport  périodique sur ces faits tel que vous le dites dans le site DakarActu. Elle n’a également pas commandité, ni mené une étude concernant les violences faites aux filles en général et sur les cas de viol en milieu scolaire en particulier. C’est pourquoi, je vous saurais gré de bien vouloir corriger  votre source et rectifier la référence.
Je vous prie de croire, Monsieur le rédacteur en chef, à l’assurance de ma considération distinguée.
 
 
Le Directeur de l’enseignement
moyen secondaire général
Oumar Ba
Lundi 5 Mars 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :